LES CALORIES SONT-ELLES TOUTES ÉQUIVALENTES? | Par Hubert Cormier

Présenté par :
Vignette_HubertCormier-blogue.jpg


« Une calorie, c’est une calorie, peu importe si elle provient d’un Pepsi ou d’une carotte. » Combien de fois avons-nous entendu une telle phrase? Est-ce vraiment le cas ou s’agit-il d’une fausse affirmation qui circule depuis des années? Expliquons...
 
🍴 QU'EST-CE QU'UNE CALORIE?
En alimentation, une calorie est l’unité de mesure utilisée pour quantifier l’énergie que procurent les aliments que nous mangeons à l’organisme. À l’époque, la calorie était considérée comme une unité d’énergie. Elle représente la quantité de chaleur nécessaire pour élever d'un degré un gramme d'eau. Or, elle n’a jamais fait partie des unités reconnues du Système international d’unités (SI) et aujourd’hui, son utilisation est propre au secteur de la nutrition.
 
Une alimentation équilibrée doit être composée des macronutriments suivants : les glucides, les lipides et les protéines. Ces derniers ont une valeur calorique qui leur est propre. Ainsi, un gramme de glucides et de protéines équivaut en moyenne à 4 calories, alors qu’un gramme de lipides correspond plutôt à 9 calories. Instinctivement, on serait donc tenté de réduire au minimum les lipides dans notre alimentation. Ce serait toutefois prématuré de le faire. En effet, chacun des macronutriments est nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. Il suffit d’en faire une répartition adéquate. Aussi, il est important de ne pas oublier l’alcool dans le calcul des calories puisqu’un gramme d’alcool procure 7 calories.
 
🍴 ASSIMILATION DES ALIMENTS PAR L'ORGANISME
Si l’on se fie purement aux chiffres tirés d’un tableau de la valeur nutritive, 100 calories de jus d’orange sont similaires à 100 calories de boisson gazeuse. Toutefois, ce n’est pas le cas à l’intérieur du corps humain où la situation est bien plus complexe.
 
Effectivement, le nombre de calories assimilées par l’organisme est variable d’un aliment à l’autre. Par exemple, les amandes procureraient 20 % moins de calories que ce que l’on croyait, et ce, en raison d’une mastication insuffisante qui ne permet pas d’absorber l’entièreté des matières grasses.
 
Le même principe s’applique aux fibres. Ces dernières, qui sont un type de glucides, ne sont pas digérées dans l’intestin. Résultat, nous consommons moins de calories que ce que nous pensons lorsque nous mangeons des aliments riches en fibres!
 
Enfin, il existe des substituts de sucre énergétiques (appelés les sucres-alcool ou polyols) et non énergétiques (comme l’aspartame et le sucralose) qui, n’étant digérés que partiellement ou voire pas du tout, n’apportent aucune calorie ou que très peu à l’organisme. Ils peuvent donc remplacer les sucres raffinés. Par contre, leur consommation entretiendrait le goût du sucre et leur utilisation est souvent mise de l’avant pour des aliments peu nutritifs comme les boissons gazeuses diètes.
 
LE SAVIEZ-VOUS?
« Les amandes procureraient 20 % moins de calories que ce que l’on croyait, et ce, en raison d’une mastication insuffisante qui ne permet pas d’absorber l’entièreté des matières grasses. »
🍴​
« Nous consommons moins de calories que ce que nous pensons lorsque nous mangeons des aliments riches en fibres! »

🍴 ALIMENTS À INDICE GLYCÉMIQUE ÉLEVÉ
L’indice glycémique reflète la rapidité avec laquelle les glucides d'un aliment sont digérés. Plus il est élevé, plus le taux de sucre dans le sang (ce qu’on appelle la glycémie) augmentera rapidement. Ainsi, les aliments tels que les pâtes, le pain et le riz blanc, les boissons sucrées, les biscuits et les gâteaux possèdent tous un indice glycémique élevé et, conséquemment, ont un impact significatif sur l’énergie.
 
Pour perdre du poids, il ne suffit donc pas de diminuer le nombre total de calories ingérées sans égard aux aliments consommés. Il faut éviter les glucides facilement absorbables contenus dans les produits transformés et se tourner vers des aliments plus sains comme les fruits, les légumes, les grains entiers, les légumineuses, le riz brun et le quinoa.
 
Bref, il est faux de dire que toutes les calories sont équivalentes. La solution ne réside pas dans le fait de savoir que l’on mange 1800 ou 2500 calories par jour, mais plutôt dans une alimentation complète et variée : il faut manger des aliments de qualité et limiter les quantités consommées. Imaginez, on peut ne pas prendre de poids en mangeant des frites et des burgers tous les jours, mais la qualité n’est pas au rendez-vous.

🍎 À calorie égale, une alimentation équilibrée est gage de santé et de longévité!

💬 Suivez Hubert Cormier sur les réseaux sociaux!
S'il vous plaît, attendez...