PLANIFIER SON HORAIRE D’ENTRAINEMENT POUR PERDRE DU POIDS | Par Hubert Cormier

Présenté par :
Vignette_HubertCormier-blogue.jpg
 
La perte de poids est souvent une source de motivation lorsqu’on commence à s’entrainer. Parfois, bien manger n’est pas suffisant, car oui, il est possible de bien manger, mais trop fréquemment – allô les friandises et les collations – ou on consomme de trop grosses portions. Alors, avez-vous l’horaire optimal pour bien concilier alimentation, perte de poids et entrainement? Voici trois trucs pour y arriver simplement.
 
🤸‍♀ CHOISIR QUAND S'ENTRAINER
Le moment idéal pour s’entraîner peut varier selon les individus. Le mieux est d’y aller quand l’énergie est au rendez-vous, car vous pourrez vous entrainer moins longtemps et être plus efficace. Nul besoin de rester plus de deux heures au gym!

Comme il est de mise de prendre une collation ou un repas suivant un entraînement pour favoriser une meilleure récupération et pour aider à la synthèse des muscles, le fait de s’entrainer immédiatement avant un repas peut représenter une stratégie intéressante pour éviter la multiplication des collations et des prises alimentaires. Un repas complet riche en protéines et en glucides suite à votre entrainement vous donnera tous les nutriments nécessaires. De plus, en vous entrainant avant les repas, vous éviterez de devoir chambouler votre routine et/ou devoir sortir en soirée pour visiter votre gym.

S’entrainer après l’heure du souper peut s’avérer moins efficace si vous vous sentez trop lourds et si votre niveau d’énergie est dans le rouge. De plus, si vous ajoutez une collation, vous ajouterez des calories supplémentaires alors que le but premier est de créer une balance énergétique négative.

Abonnez-vous-ici.jpg
 
🧀 PLANIFIER ET PRÉPARER SES COLLATIONS À L'AVANCE
Les collations pré- et post-entrainement sont souvent bien plus généreuses que ce dont nous avons réellement besoin. Inutile de vous préparer un shake à 600 calories si vous voulez perdre vos kilos en trop. De plus, si l’entrainement a été plutôt léger et récréatif, nul besoin d’en consommer.

Si, au contraire, l’entrainement était en résistance, privilégiez une collation riche en protéines et en glucides comme une portion de 125 ml de yogourt grec aromatisé aux fruits, une once de fromage avec un fruit frais ou des légumineuses grillées. Évitez les collations trop riches en gras, en sucres ajoutés et en sodium. Planifiez vos collations à l’avance pour éviter les prises alimentaires impulsives ou les arrêts à l’épicerie, au dépanneur ou au restaurant en revenant de la salle de gym.
 
📅 INSCRIRE SES ENTRAINEMENTS À SON AGENDA
Le fait d’inscrire vos périodes d’entrainement à votre agenda vous permettra de mieux planifier votre semaine. Ces plages horaires sont circonscrites à votre horaire et vous ne pouvez les supprimer, seulement les déplacer…!

Il y a assez d’heures dans une semaine pour pouvoir remanier votre temps en conséquence. La motivation sera bien plus élevée si vous réussissez à assister à tous vos entrainements planifiés.
 
Bref, en choisissant les moments dans sa journée – et dans sa semaine – quand s’entrainer, on peut facilement s’arranger pour éviter les collations superflues et riches en calories. Dernière petite stratégie : n’oubliez surtout pas de développer votre masse musculaire, car de plus gros muscles brûlent davantage d’énergie! 💪
 
Suivez Hubert Cormier sur les réseaux sociaux 💬
Twitter.png   Facebook.png   Instagram.png

Infolettre-Econofitness.jpg
S'il vous plaît, attendez...